Construire l’image. Le Corbusier et la photographie. La Chaux-de-Fonds, Musée des Beaux Arts, 30 septembre 2012 – 13 janvier 2013

La dernière exposition du Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds “Construire l’image : Le Corbusier et la photographie” a été présentée à la presse ce jeudi 27 septembre 2012. Cette exposition ne se limite pas à la représentation photographique des réalisations de Le Corbusier, la photographie devient aussi bien outil de promotion ou de diffusion que moyen de r-cherche artistique et plastique. Spécialistes de l’œuvre de Le Corbusier et spécialistes de la photographie ont croisé leurs approches d’un sujet resté peu exploré jusque-là.

Le Corbusier (1887-1965) est une des figures majeures du XXe siècle : sa pratique et sa pensée architecturales ont profondément marqué plusieurs générations d’architectes et d’urbanistes, et son héritage contribue encore à façonner l’environnement contemporain. Son œuvre s’étend par ailleurs aussi à la peinture, à la tapisserie ou à la sculpture.

Nombre d’expositions ont déjà été consacrées aux multiples facettes de l’œuvre de Le Corbusier, mais son rapport à la photographie, un thème qui touche pourtant à de nombreux aspects de sa carrière diversifiée, a été peu abordé jusqu’à ce jour. La photographie est bien sûr à la base de la diffusion de son œuvre architecturale, mais cette exposition ne se limite pas à la représentation photographique des réalisations de Le Corbusier. Dans son cas, la photographie mérite en effet d’être envisagée dans une perspective bien plus large : il est ici question de la photographie autant comme outil de représentation, de promotion ou de diffusion que comme moyen de recherche artistique et plastique.

Durant toute sa vie, Le Corbusier a fait de l’image des usages différenciés. Ses voyages ont été pour lui l’occasion de réunir de nombreux documents qu’il a utilisés dans son travail d’architecte, d’urbaniste, de théoricien et de plasticien. Il a puisé dans ce vaste répertoire iconographique pour illustrer ses écrits et ses expositions, développant des stratégies de communication innovantes. Il a supervisé la documentation de ses œuvres avec un œil exigeant et aiguisé, qui en fait parfois un véritable coauteur de certaines photographies consacrées à son architecture. Par ailleurs, Le Corbusier a lui-même expérimenté cadrages et jeux de lumière dans son travail photographique personnel, encore largement inédit. La découverte récente de milliers de négatifs permet ainsi de restituer son processus créatif et de le confronter à sa pratique picturale. Au-delà de son propre travail de création, Le Corbusier a aussi été un des premiers à construire consciencieusement et systématiquement son image et celle de son oeuvre à travers la photographie, en s’appuyant sur le travail de plusieurs photographes de renom. Cet héritage continue de stimuler les photographes d’aujourd’hui, qui revisitent son œuvre avec la liberté que permet désormais la distance historique.

En 2012, la Ville de La Chaux-de-Fonds célèbre le 125e anniversaire de la naissance de Charles-Edouard Jeanneret dit Le Corbusier, illustre architecte, urbaniste, peintre et homme de lettres né en 1887 dans la Métropole horlogère. Pour commémorer cet événement, diverses manifestations culturelles sont mises sur pied dont cette importante exposition au Musée des beaux-arts, une publication et un colloque. L’exposition « Construire l’image : Le Corbusier et la photographie», créée en étroite collaboration avec la Fondation Le Corbusier à Paris, est sans conteste l’événement phare de l’ensemble des manifestations consacré à Le Corbusier, c’est par elle que les visiteurs, toutes catégories confondues, vont entrer dans l’oeil de l’architecte.
Pour mener à bien ce projet, un groupe d’experts internationaux a été réuni par le Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds. Spécialistes de l’œuvre de Le Corbusier et spécialistes de la photographie ont ainsi croisé leurs approches d’un sujet resté peu exploré jusque-là.

Scénographie : Onlab (La Chaux-de-Fonds/Berlin), Thibaud Tissot, Nicolas Bour-quin et Niloufar Tajeri
Comité curatorial : Lada Umstätter (commissaire générale), Tim Benton, Jean-Christophe Blaser, Veronique Boone, Catherine de Smet, Isabelle Godineau, Anouk Hellmann, Michel Richard, Arthur Rüegg, Klaus Spechtenhauser, Sophie Vantieghem

L’exposition sera présentée au CIVA (Centre International pour la Ville, l’Architecture et le Paysage) de Bruxelles du 26 avril au 6 octobre 2013.

Cette exposition a bénéficié du soutien de la Société du Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds et de nombreux partenaires.

La Chaux-de-Fonds, le 27 septembre 2012

Descarga completa del dossier de prensa: Le Corbusier y la fotografía

Anuncios
Esta entrada fue publicada en 00_General Informations, 07_Exhibitions y etiquetada , , , , , . Guarda el enlace permanente.

Responder

Por favor, inicia sesión con uno de estos métodos para publicar tu comentario:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s